Apport de lumière et efficacité thermique optimisés 14 Février 2020 Retour

Apport de lumière et efficacité thermique optimisés

La lumière du jour est indispensable pour notre bien-être, notre santé et notre performance. Afin que les pièces de vie bénéficient d’un apport de lumière naturelle maximal, les immeubles sont généralement réalisés avec de grandes surfaces vitrées. Or c'est ici que le risque de déperdition de chaleur est le plus grand. Si les vitrages à fort pouvoir d'isolation thermique remédient à cet inconvénient, ils ont en revanche tendance à filtrer une large fraction de lumière du jour, si précieuse. Dans les constructions munies de fenêtres de plus petites dimensions, l'impact peut être considérable. Au final, on obtient des bâtiments fort bien isolés, mais qui nécessitent plus de lumière artificielle, du fait de l'apport moindre en lumière du jour. Des résultats impressionnants en termes d'isolation thermique, de gain solaire et d'utilisation de la lumière du jour s'obtiennent en combinant les produits ECLAZ® de Saint-Gobain Building Glass avec l'intercalaire « warm edge » SWISSPACER Ultimate.

Une alliance à toute épreuve
ECLAZ® est la toute nouvelle génération de vitrages faiblement émissifs avec revêtement Low-E : grâce à une nouvelle technologie de revêtement utilisant un traitement laser exclusif, ces vitrages allient une isolation thermique optimale à un apport de lumière du jour et à des gains solaires exceptionnels. Dans les zones climatiques tempérées, la mise en œuvre de la variante de double vitrage CLIMAPLUS ECLAZ® offre le meilleur apport de lumière du jour tout en garantissant une excellente isolation thermique. Pour les projets exigeant une isolation thermique maximale, le triple vitrage CLIMATOP ECLAZ® sera le premier choix.

L'intercalaire « warm edge » SWISSPACER Ultimate élimine les ponts thermiques et assure d'excellentes valeurs Psi et UW. Il fait partie des intercalaires les plus performants du marché. Combiné au vitrage ECLAZ® avec revêtement Low-E, il assure une performance exponentielle en termes d'efficacité thermique, d'apport de lumière du jour et de gains solaires.

Le comparatif pour des dimensions fenêtres de courantes (1,53m x 1,48m) avec une fenêtre en PVC à deux vantaux (largeur du cadre : 113 mm) équipée d'un double vitrage avec revêtement Low-E standard et d'intercalaires en aluminum le démontre : en combinant des vitrages faiblement émissifs ECLAZ® avec l'intercalaire SWISSPACER Ultimate, vous obtenez une réduction de la valeur Psi de plus de 50 %, et de la valeur UW, de plus de 10 %. La transmission énergétique totale du vitrage isolant est ici de 71 %, soit une amélioration du gain solaire de 11 % avec un double vitrage isolant (et pouvant aller jusqu'à 20 % avec un triple vitrage isolant).

Un bond en avant dans le classement énergétique

Dans les pays disposant d'indicateurs énergétiques clairement régulés pour les fenêtres (Window Energy Ratings), la simple utilisation de vitrages faiblement émissifs ECLAZ®, combinés aux intercalaires « warm edge » de SWISSPACER, permet souvent de gagner deux classes d'efficacité énergétique. En France par exemple, on obtient pour des fenêtres PVC courantes avec double vitrage isolant un gain considérable de la valeur UW et même de la valeur SW. Ainsi, la fenêtre peut gagner jusqu'à deux classes d'efficacité énergétique, un avantage non négligeable pour le consommateur qui sollicite un crédit de financement pour son projet de construction.

Un plus de compétitivité pour les fabricants de fenêtres

Les fabricants de fenêtres qui optimisent leurs produits avec des vitrages faiblement émissifs ECLAZ® et des intercalaires SWISSPACER Ultimate disposent d'une avance considérable sur la concurrence, notamment si leurs marchés d'exportation exigent le respect d'indicateurs définis. L'outil de conception Caluwin offre une base de calcul très fiable à cette fin. Caluwin est disponible en ligne sur le site www.caluwin.com et aussi sur App Store et Google play, pour les systèmes iOS et Android. Il a été mis au point pour SWISSPACER par la société de développement informatique Sommer Informatik GmbH, avec l'appui technique du bureau d'ingénierie de physique du bâtiment BAUWERK-Ingenieurbüro für Bauphysik. Le moteur de calcul de Caluwin possède la certification de l'institut ift Rosenheim (institut de technique des fenêtres, organisme de contrôle et de certification), et les calculs ont été vérifiés et approuvés par différentes organisations faîtières internationales.